Gunnar Norrman Suédois, 1912-2005

En plus d'un grand nombre de dessins, Gunnar Norrman a réalisé un millier d’estampes, principalement des pointes sèches. Son œuvre est essentiellement inspiré par la nature, avant tout par la région de Lomma, dans laquelle il habitait, un paysage étendu où la terre et la mer se confondent, mais aussi par les contrées qu’il a traversées, les Pyrénées, le pays basque, la Charente maritime...

Son talent est à la fois de représenter en détail et avec une incomparable finesse les arbres, les herbes, les chardons… et de décrire les marais, la mer, les forêts dans leur plénitude baignée par la lumière oblique du Nord.

Il se dégage de son œuvre une impression d’harmonie qui n’est pas sans évoquer Seurat ou l’artiste danois Vilhelm Hammershøi (1864-1916) mais qui chez lui cache l’inquiétude qu’il éprouvait face à la fragilité de la nature menacée par l’homme moderne.

 

Les pointes sèches de Gunnar Norrman déclinent une infinité de gris et de noirs profonds. Une telle qualité n’aurait pas été possible sans une étroite collaboration entre l’artiste et sa femme Ulla qui imprimait ses gravures, pas moins de 15 000 épreuves en 60 ans.

  

REPÈRES BIOGRAPHIQUES

 

1912 : Gunnar Norrman naît à Malmö dans le sud de la Suède

1930 : Il étudie les sciences naturelles, la botanique et la chimie à l’université de Lund dont il sort diplômé en 1938

1931 : Il s’établit dans la région qui borde le bras de mer entre la Suède et le Danemark, à Lomma, ville qu’il ne quittera plus et dont il dessinera et gravera sans relâche les paysages alentour

1934 : Il participe comme peintre et dessinateur à l’exposition annuelle de l’Association artistique scandinave de Malmö

1941 : Pendant plusieurs mois, il suit les cours de gravure de l’Académie des Beaux-Arts de Stockholm. Il se consacre alors entièrement au dessin et à l'estampe (lithographie et pointe sèche) en noir et blanc

1942 : Première exposition de ses dessins au musée des Beaux-Arts de Malmö

1951Il épouse Ulla Sylvén qui imprimera toutes ses gravures

1958 : Il reçoit une bourse  de soutien décernée par la fondation du roi Gustave Adolphe VI

1964 : Exposition itinérante d'art suédois en Union Soviétique

1973 : Exposition à la galerie Vömel à Dusseldorf

1976 : Première exposition à la galerie Leger de Malmö avec laquelle il entame une longue collaboration. Il commence également à réaliser des gravures à la Druckgrafik H. Kätelhön, Möhnesee-Wamel, ex-RFA

1979 : Il est honoré de la Médaille du Prince Eugène.

1980 : Exposition à la Fitch-Febvrel Gallery à New-York (USA). Certaines de ses œuvres sont alors acquises par le Metropolitan Museum of Art et la New York Public Library. Cette exposition sera suivie de nombreuses autres en 1988, 1992, 1997 et 2003

1981 : Exposition à la galerie Ditesheim, Neuchâtel (Suisse), qui l’exposera de nouveau en 1985 et 1990

1986 : Exposition de ses dessins à la galerie Claude Bernard à Paris

1992 : Exposition de ses dessins et estampes au musée des Arts de Malmö

1997 : Son œuvre est largement représenté à l’exposition consacrée à l’estampe scandinave au British Museum à Londres

2003 : Publication du catalogue raisonné de ses estampes The Complete Graphic Work (1941-2001) établi par Andrew Fitch

2005 : Gunnar Norrman décède à Lomma, juste un mois avant son 93ème anniversaire

 

2020 : Exposition "Gunnar Norrman - Lumière du Nord" du 27 mars au 25 avril à la Galerie Documents 15, qui avait déjà présenté son œuvre en janvier 2013.